VALEURS ET FONDEMENTS

La Maison de la Montagne est née de la volonté partagée d’acteurs sociaux et économiques du quartier Berlioz, ainsi que de passionnés et de professionnels de la Montagne. Il s’agissait de faire se rencontrer des publics éloignés et/ou empêchés, en particulier les habitants de ce quartier et plus singulièrement les jeunes, et les pratiquants d’une activité montagne autour de projets liés au Pyrénéisme et au milieu montagnard au sens large du terme.
Si tout le monde s’accorde à dire que la montagne est une formidable école de vie, tant au plan individuel que collectif,  il ne suffit pas d’aller en montagne pour que l’alchimie se produise…
La Maison de la Montagne se veut donc une passerelle entre l’univers de la montagne et les gens.
Notre association mélange intimement la culture, le social et la pratique de terrain dans une perspective résolue de partage, de transmission, de diffusion des  valeurs que ces appropriations induisent. Lieu de convergence de désirs et de projets de montagne, elle draine vers elle les publics les plus divers, incluant des personnes du quartier, des quartiers voisins et des visiteurs lointains. Elle offre son expérience et  son savoir faire pour accompagner vers la montagne des personnes, des groupes, des structures, avec leurs envies et leurs projets.
Lieu des «  possibles », des énergies rassemblées, des actions humanistes, la Maison de la Montagne utilise la géographie pyrénéenne, la culture montagnarde et la richesse de notre histoire collective pour créer des rencontres,  insuffler des idées, inventer  des projets et favoriser les initiatives.

OBJET DE L’ASSOCIATION (extrait des statuts)

La finalité de l’association consiste à organiser, au sein d’un quartier sensible (le quartier Berlioz), une maison de la montagne, fonctionnant comme

  • une fédération et une tête de réseau d’associations et de professionnels
  • un centre de ressources et d’informations.

Il s’agit notamment de faciliter la communication

  • d’encourager au montage de projets communs
  • de développer des activités économiques 
  • de favoriser la vie sociale du quartier et son intégration dans la ville et au-delà.